Sit-in du slecg à kaloum : des enseignants blessés

A u moins deux enseignants ont été blessés, jeudi 22 novembre 2018, à Kaloum, centre de l’administration publique de Guinée, en marge d’un sit-in appelé par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG).

Selon nos informations, trois des enseignants manifestants ont été blessés alors qu’ils tentaient de rallier le siège du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation où devait se tenir leur sit-in.

« Ils ont été admis d’urgence à l’hôpital Ignace Deen de Kaloum » a confié un enseignant qui a pris part à cette manifestation, pointant du doigt les forces de l’ordre qui auraient fait usage du gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Informé de ces incidents, le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah s’est rendu au chevet de ces enseignants. M. Soumah en a profité de cette occasion pour condamner l’acte qu’il qualifie de ‘’barbare’’.

Faut-il le rappeler que les enseignements manifestent pour dénoncer le gel de leurs salaires et les intimidations dont ils font l’objet depuis le déclenchement de leur grève.

BARRY Ibrahima

 

 

Publicité