Salon des entrepreneurs de guinée : les enseignements tirés par le ministre du commerce

Pas d'image

Au salon des entrepreneurs de Guinée (SADEN), qui s’est tenu du 13 au 14 mars 2019 à Conakry, plusieurs ministres guinéens étaient au rendez-vous pour expliquer le système entrepreneuriat au niveau de leurs départements. En même temps, ils ont échangé avec des jeunes entrepreneurs sur la politique de chacun d’eux d’encourager les participants d’entreprendre dans leur secteur. 

Pour sa part le ministre du commerce, a d’abord rappelé que ce salon est organisé en partenariat avec le Centre du Commerce International (CCI) qui est un partenaire du ministère du commerce et qui concoure justement à aider la jeunesse pour comprendre les mécanismes qui sont en place pour son épanouissement.

« Au niveau du ministère du commerce, nous disons que la politique globale du gouvernement est de faire en manière à ce que le secteur privé soit le moteur du développement de notre pays. Le secteur privé, il est diverse parce qu’il y a beaucoup de secteurs d’activités qui s’y retrouvent et vis-à-vis de la jeunesse qui est la couche active la plus importante aujourd’hui dans notre pays. Il y a des politiques très précises qui sont définis. En termes de renforcement des capacités, en termes d’organisation des jeunes en coopérative, en groupement, en termes d’apport de financement et de formation » a souligné Boubacar Barry, ministre guinéen du commerce.

Selon lui, cette rencontre a été une opportunité pour lui d’informer l’ensemble des jeunes du dispositif règlementaire et opportunités existants au sein de son département dans le cadre de l’accompagnement des jeunes.

Barry Ibrahima

Publicité