Projet coton/kankan: mise en place d’un comité d’urgence pour une sortie de crise

Dans un souci de mettre fin aux crises administratives qui sévissent depuis plusieurs mois au sein du projet de développement de la filière cotonnière à Kankan, le ministère de l’agriculture a mis en place un comité d’urgence de gestion.

Dénommé ‘’Comité d’urgence de Gestion’’, cette entité, dont la durée est de trois mois, a pour objectif, entre autres, de faire l’état sommaire des lieux du projet, de liquider les affaires courantes du projet, d’élaborer un plan d’action en vue de la réalisation de la campagne agricole 2019-2020, de prendre des dispositions urgentes pour l’achat et le transport des intrants en vue de la réussite du lancement de la campagne agricole 2019-2020 et de réviser l’usine pour l’égrenage du coton graine.

Crée pour rétablir la confiance déjà détériorée ces derniers temps entre employeurs et employés de cette société, ce comité est composé de cinq 5 membres venus du ministère de tutelle, du centre de recherche agronomique de Kankan etc.

Ainsi, Dr  Morodjan Sangaré, chef du centre de recherche agronomique de Bordo (Kankan) va diriger l’équipe. Il est secondé par Douba Kent Camara, directeur adjoint de la production du projet de développement de la filière cotonnière de Guinée.

Le poste de responsable chargé de l’administration et des finances est revenu Elhadj Abdoulaye Samoura, administrateur civil et Elhadj Mouramany Kaba de la chambre préfectorale d’agriculture de Kankan est nommé conseiller chargé de la sensibilisation auprès des producteurs.

Par ailleurs, le représentant de l’Etat, en la personne de Kalifatou Sow, en service à l’inspection générale du ministère de l’agriculture fait partie de l’équipe.

Reste donc à savoir si cette nouvelle équipe réussira à faire sortir le projet dans sa situation chaotique actuelle malgré l’absence de la fédération nationale des productions du coton.

Malick Diakité

Publicité