Insécurité : deux présumés bandits abattus à dabompa

Deux présumés bandits ont été abattus ce vendredi 15 mars 2019 à Dabompa-Tassana dans la commune de Matoto alors qu’ils tentaient  à défoncer une boutique Orange money située juste au bord de l’autoroute, selon nos informations

Munis des instruments métalliques, ces présumés bandits ont été neutralisés sur le champ par une équipe de patrouille. L’un d’eux serait même tué sur place alors que l’autre aurait rendu l’âme quelques temps plus tard.

« Ce vendredi, j’ai été alerté par des citoyens qu’il y a deux corps déposés chez eux. Automatiquement, je suis venu voir les faits. Effectivement, j’ai trouvé  deux jeunes touchés. L’autre était déjà  mort. J’ai fait mon enquête, j’ai vu les traces de balles au niveau de son ventre. En plus, on est parti au bord de la route où on a trouvé une boutique qu’ils tentaient de défoncer » a expliqué Lansana Camara, chef de secteur.

Interrogé sur ce qui lui est arrivé, le propriétaire de la boutique a confié qu’il ne s’agit pas de la première fois qu’il est victime de ces genres d’attaques.

« C’est quelque chose  qu’on vit au quotidien. Du jour le jour, nous sommes victimes. On a des cas actuellement qui sont au niveau de la justice qui ne sont toujours pas élucidés » a expliqué Souleymane Diallo, propriétaire de la boutique ciblée.

Plus loin, M. Diallo a lancé un appel à l’endroit des autorités pour assurer la sécurité des citoyensn invitant par la même occasion les jeunes à entreprendre une activité afin de vivre de leurs efforts.

« Toute l’énergie qu’ils fournissent pour défoncer les portes, s’ils mettaient cette énergie pour chercher comment vivre  ou survivre, vraiment on allait pas avoir ces genres de problèmes. Ce que nous pouvons dire aux autorités compétentes, c’est de nous sécuriser. Un pays sans sécurité, il n’y aura pas de développement » a-t-il ajouté.

Rappelons que les deux corps ont été transportés par la police.

Mata Malick Madou

Publicité