Guinée: naissance d’une nouvelle plateforme de l’opposition politique

Plusieurs leaders de l’opposition guinéenne ont procédé, vendredi 22 février 2019, à la signature d’une charte pour la mise en place d’une plateforme de l’opposition. Il s’agit de Lansana Kouyaté du PEDN, de Sidya Touré de l’UFR, de Dr Ousmane Kaba du PADES, de Mohamed Kaba du parti FIDEL et de Bah Oury de l’UFDG-Renouveau.  

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi  au siège du parti de l’espoir pour le développement national de Lansana Kouyaté à Ratoma, dont copie est parvenue à notre rédaction, ces leaders s’engagent à promouvoir la paix, la solidarité, l’unité nationale la démocratie, la justice sociale, prospérité économique et l’émancipation culturelle.

Dénommée Convergence de l’opposition Démocratique (COD), ce bloc de l’opposition se fixe comme objectifs, de rassembler un maximum des partis et mouvements politiques en vue de promouvoir le changement démocratique, le progrès économique, la justice sociale et la lutte contre l’impunité dans la paix et l’unité; de participer à la vie politique de la Guinée en prenant part au débat sur toutes les questions de société et en instaurant un cadre de partenariat avec les mouvements politiques et de concertation avec les mouvements sociaux et d’être un acteur majeur de toutes les consultations électorales dans un esprit de solidarité entre les parties membres.

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration

Barry Ibrahim

Publicité