Culture : les amazones de guinée, une fierté nationale

Composées des femmes militaires, policières et gendarmes, les amazones de Guinée sont considérées comme un symbole de l’émancipation féminine. Plus de 58 ans après sa création, l’orchestre féminin de la gendarmerie nationale continue de séduire son public malgré les difficultés auxquelles il est confronté.

Crée par Fodéba Keita, ancien ministre de la défense du 1er régime de la Guinée, l’orchestre des amazones de Guinée  était une institution africaine qui a prouvé aux femmes africaines qu’elles pouvaient s’épanouir dans tous les domaines de l’art.

De nos jours, l’orchestre compte un effectif de 43 femmes, parmi elles des guitaristes, batteuses et chanteuses.

 « Il y a des générations qui se sont succédées, nous, nous sommes la troisième génération. L’orchestre est toujours est soutenu par nos chefs hiérarchiques, l’orchestre a 4 guitaristes, une batteuse, une au djembé. Il y a une qui fait tomba, 4 saxophonistes, une à la trompette » a décrit la cheffe d’orchestre, Adjudant-chef Yaya Kouyaté.

Cette 3eme génération des amazones de Guinée prépare sa relève afin que l’orchestre ne disparaisse pas.

« J’ai trois chanteuses et trois relèves, parce que toutes ces personnes ont des relèves même moi à l’heur là, je suis en train de préparer ma relève, la relève, elle est très importante, s’il n’ y a pas de relève, l’orchestre va mourir » a ajouté Yaya Kouyaté.

Comme les années précédentes, les amazones de Guinée sont désignées pour animer les festivités de la journée internationale de la femme au Palais du peuple de Conakry.  A cet égard, la cheffe d’orchestre promet des surprises ce jour-là.

 « La fête du 08 mars, elle est fin prête, l’orchestre est prêt ce jour encore, les instruments vont parler. Cette fois-ci Yaya va jouer la guitare avec ses dents, des surprises vous attendent » a-t-elle promis.

Depuis sa création, les amazones de Guinée n’ont toujours pas de siège, et malgré le soutien du ministère de la défense et du Haut Commandement de la Gendarmerie nationale, la troupe artistique a besoin d’instruments de musique et d’une voiture de transport.

Nantady Camara

Publicité