Conakry : les femmes de l’opposition dispersées à la bellevue

L es femmes de l’opposition républicaine, qui ont décidé de marcher ce mardi 13 novembre 2018, ont été dispersées par les forces de l’ordre aux alentours de la Bellevue, commune de Dixinn.

Ces manifestantes, qui ont démarré leur marche au rond-point de Bambeto, commune de Ratoma ont été empêchées de rallier l’Esplanade du stade du 28 septembre à coup de gaz lacrymogène.

Les protestataires exigent la fin de l’impunité et une justice pour les personnes tuées lors des manifestations de rue organisée par l’opposition.

Ces derniers temps, les autorités du pays ont interdit toutes manifestations de rue à caractère politique et social sur l’ensemble du territoire national.

BARRY Ibrahima

 

 

Publicité